Les étudiants, les examens de fin d’année et le Covid 19

Pour de nombreux étudiants du monde entier, la fin de l’année scolaire est associée à des examens à fort enjeux. La fin de cette année scolaire, devait sélectionner et certifier les lycéens du troisieme cycle, vers un niveau supérieur, dit universitaire afin de les préparer à leur futur vie active.

Le coronavirus ayant entraîné la fermeture d’écoles et l’interdiction des rassemblements de groupes, de nombreuses solutions et mesures sont mises en place pour les examens que les étudiants se préparent à passer. Il existe trois grandes approches alternatives.

Les examens sont annulés :

La Norvège a annulé tous les examens écrits pour les élèves de 10e année (dernière année) du collège et pour les élèves des trois années du lycée. Les conséquences de cette annulation ne devraient pas être importantes, puisque les examens comptent pour 20 % de la note finale, alors que la participation aux cours compte pour 80 %. Dans l’Uttar Pradesh, en Inde, les élèves de la première à la huitième année seront promus à la classe supérieure sans passer d’examens.

Aux États-Unis, le SAT est souvent utilisé dans le processus d’admission à l’université et est administré en personne dans les écoles. Le SAT du 2 mai 2020 a été annulé, et le test du 6 juin est en cours de révision. C’est pourquoi de nombreuses universités américaines adaptent leurs critères d’admission pour rendre ces tests facultatifs. De même, les examens du baccalauréat international ne seront pas organisés, et les étudiants se verront plutôt décerner un diplôme ou un certificat de cours « sur la base des travaux de l’étudiant et de l’expertise d’évaluation, de la rigueur et du contrôle de qualité déjà intégrés dans les programmes ».

Les examens sont reportés:

Pour les étudiants qui prévoient de passer l’examen du certificat d’études supérieures d’Afrique de l’Ouest (WASSCE) en mai et juin 2020, l’examen a été suspendu dans leur pays et sera revu lorsque la situation sanitaire s’améliorera. tel est le cas en Algérie, le président de la République, a déclaré que les examens de 5e AP,du BEM et du Bac seront reportés, et qu’en aucun cas il n’y aura une année blanche.

Le Caribbean Examination Council (CXC), qui couvre 16 pays et territoires des Antilles, a reporté ses examens de fin d’études secondaires de mai et juin à juillet 2020. Bien que la République tchèque ait introduit la préparation aux examens de fin d’études à la télévision, des discussions sont en cours pour reporter les examens. Hong Kong a reporté d’un mois (au 24 avril 2020) l’examen du diplôme de l’enseignement secondaire (DSE). En Irlande, des discussions sont en cours pour reporter de plusieurs mois le Leaving Cert, l’examen terminal de l’enseignement post-primaire qui sert à la sélection pour la poursuite des études et l’emploi), qui était initialement prévu pour juin 2020, ainsi que pour reporter le début de la prochaine année scolaire dans les établissements d’enseignement supérieur. De même, en Inde, les examens d’entrée dans l’enseignement supérieur ont été reportés, et le gouvernement travaille à la révision du calendrier des examens ainsi qu’à l’ajustement du calendrier universitaire. En Chine, les examens d’entrée à l’université de GaoKao, que près de 10 millions d’étudiants passent chaque année, sont reportés d’un mois aux 7 et 8 juillet 2020. En Colombie, les examens d’État ont été reportés car des options de reprogrammation sont envisagées.

Les examens continuent à avoir lieu sous une forme modifiée:

Certains examens continuent d’avoir lieu. Au Royaume-Uni, les étudiants de sixième année de médecine viennent de passer leurs examens en ligne pour la première fois. Les étudiants avaient trois heures pour répondre à 150 questions, donc bien que l’examen soit en format « livre ouvert », il était vraisemblablement impossible de bien faire en recherchant des informations en ligne sans avoir une connaissance suffisante du sujet.

Les examens d’Advanced Placement (AP), qui mesurent la maîtrise du contenu et des compétences des étudiants dans une matière spécifique et qui sont utilisés pour obtenir des crédits universitaires aux États-Unis, seront administrés en ligne cette année sous forme de réponses libres, avec des ressources fournies en ligne aux étudiants et aux administrateurs. Les examens du CXC pour les lycées des Caraïbes devraient être mis en œuvre dans des formats modifiés en ligne et hors ligne, avec des évaluations à choix multiples et des évaluations scolaires pour déterminer les notes finales.

En Allemagne, les examens de fin d’études secondaires se dérouleront dans le cadre de réglementations strictes en matière d’hygiène et de distance. Selon l’État concerné, les examens ont déjà eu lieu, ont été reportés de quelques semaines ou se dérouleront selon le calendrier prévu.

Quelle est la bonne approche ?

Cela dépend. En général, les examens servent à prendre des décisions sur la progression d’un élève dans le système éducatif, y compris sur l’attribution des possibilités d’études. Pour que les examens soient équitables pour tous les étudiants, ils doivent être normalisés – des facteurs tels que le contenu et le format des épreuves et des tâches d’examen, les conditions d’administration, l’accès aux ressources et à tout matériel de soutien, et l’analyse des résultats doivent être les mêmes pour tous les étudiants. Outre la validité et la fiabilité, il est important de maintenir l’équité, car des décisions à enjeux élevés sont prises sur l’avenir des étudiants en fonction de leurs résultats.

https://blogs.worldbank.org/education/high-stakes-school-exams-during-covid-19-coronavirus-what-best-approach

https://www.liberte-algerie.com/actualite/le-bac-reporte-a-septembre-5694/print/1